Naima publie une monographie  sur l’artiste Massinissa Selmani dont l’oeuvre se caractérise par une simplicité constrastant avec le monde actuel.

Cette première monographie consacrée au travail de l’artiste algérien Massinissa Selmani présente plus de 130 dessins, photographies et animations. Elle a été préfacée par l’écrivain Mathias Énard.  Par sa simplicité comme outil, Massinissa Selmani fait du dessin le médium central de sa pratique. Il compose des scènes à partir d’images (dessins, photographies…) souvent puisées dans la presse, dont les sujets relèvent du champ politique et social. Il opère par prélèvement, montage, recontextualisation, superposition quand il utilise le papier calque. Ses séries de dessins, courtes animations, installations teintées d’humour ou d’absurde, de mystère, de contestation, peuvent prendre la forme du récit, du document ou de l’archive. Un statut possible mais incertain, qui pose question. En s’alimentant du brouhaha du monde, il offre un regard plastique volontairement dépouillé du superflus, vulnérable, sur la nature équivoque des images.

En 2015, Massinissa Selmani a été sélectionné par Okwui Enwezor pour participer à la 56e biennale de Venise où il reçut une mention spéciale du jury. Son travail fut également montré la même année par Ralph Ruggoff, commissaire invité, à la 13e biennale de Lyon.

cover225x225 (1)

Artiste : Massinissa Selmani
Auteur de la préface : Mathias Enard
Éditeur : Naima
Date de publication : 1er septembre 2016
Format : ePub 3 à marges fixes
Langue : français et anglais
ISBN version numérique grand public : 9782374400099
ISBN version numérique bibliothèque : 9782374400129
ISBN anglais version numérique grand public : 9782374400105
ISBN anglais version numérique bibliothèque : 9782374400136
Prix catalogue : 4,99 €

 

capture-decran-2016-09-09-a-09-54-04

 

capture-decran-2016-09-09-a-09-54-34

 

capture-decran-2016-09-09-a-10-07-06

 

capture-decran-2016-09-09-a-09-56-51

 

capture-decran-2016-09-09-a-09-55-24

Revendeurs présentant l’offre :