Le film No Shooting Stars [Il n’y aura pas d’étoiles filantes] de Basim Magdy est construit autour du récit personnel d’un habitant non identifié de l’espace océanique – territoire endormi aux marges de notre conscience et oublié des livres d’histoire. Des images, que l’on croirait tirées d’un rêve, vont à la dérive, entrent en dissonance avec un récit dont il n’existe ni début ni fin. Le film se déploie comme un poème sensible aux secrets de l’océan, mais qui garde le secret sur l’identité de cet habitant des profondeurs, préférant sinuer dans les méandres de l’imagination. L’image du narrateur s’évanouit à peine a-t-elle pris forme, en adéquation avec la mobilité et l’instabilité de l’univers aquatique.

Le présent livre déroule les réflexions qui entourent cette œuvre à travers un entretien de l’artiste avec Heidi Ballet. En écho au projet de Basim Magdy, le texte de Kate Sutton nous conte les mystères de l’eau et de l’atoll de Palmyra, situé dans l’océan Pacifique.

La programmation Satellite

Initiée en 2007, la programmation Satellite du Jeu de Paume est dédiée à la création contemporaine. Depuis 2015, le Jeu de Paume et le CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux organisent conjointement ce programme d’expositions, assuré dès sa création par des commissaires d’envergure internationale (Fabienne Fulchéri, María Inés Rodríguez, Elena Filipovic, Raimundas Malašauskas, Filipa Oliveira, Mathieu Copeland, Nataša Petrešin-Bachelez et Erin Gleeson).
Intitulé « Notre océan, votre horizon », la neuvième édition confiée à Heidi Ballet se propose d’explorer la notion d’identité océanique – un sentiment d’appartenance façonné par une vision du monde tournée vers l’extérieur et axée sur les horizons et au-delà –, en comparaison d’une identité terrestre fondée sur la délimitation d’espaces finis. En réponse à cette proposition, Edgardo Aragón opte pour la cartographie critique, Guan Xiao se penche sur la transformation et le voyage, Patrick Bernier & Olive Martin s’intéressent aux conséquences des traversées maritimes dans l’histoire et Basim Magdy évoque des histoires secrètes de la mer.
Chaque exposition est accompagnée d’une publication imaginée comme une « carte blanche » aux artistes. Conçue dans un dialogue étroit avec un studio graphique renouvelé à l’occasion de chaque édition, cette série d’ouvrages s’offre comme un espace de création autonome au sein de la programmation Satellite.

 

basim-magdy

 

Artiste : Basim Magdy
Commissaire : Heidi Ballet
Entretien de l’artiste avec Heidi Ballet et texte de Kate Sutton
Coédition : Jeu de Paume / CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux
Date de publication : 14 octobre 2016
Format : ePub 3 à marges fixes
Langue : français et anglais
ISBN version numérique grand public : 9782915704655
Prix catalogue : 6,99 €