« Le spatiodynamisme n’est pas un vain mot, ni un néologisme barbare, ni une utopie, mais l’expression d’une aspiration sincère vers un équilibre, une synthèse ordonnée mais libre où tous les moyens de l’artiste créateur se déploieront pour la réalisation des conditions techniques et esthétiques d’un ordre social supérieur dans lequel l’homme pourra s’épanouir et aura la joie de vivre. » N. S. Texte d’une conférence donnée le 19 juin 1954 à […]

Dans La théorie des miroirs, Nicolas Schöffer analyse et développe ce phénomène omniprésent qu’est l’inversion dans tous ses aspects de l’image jusqu’à la pensée en passant par le langage, et ouvre ainsi des perspectives nouvelles réelles et vertigineuses. Notre avenir, ce grand inconnu, sera peut-être déterminé, grâce à l’inversion, par l’éclatement de la pensée et la démultiplication fantastique de nos capacités créatives. Nicolas Schöffer (Schöffer Miklós), né le 6 septembre 1912 à Kalocsa en Hongrie, et mort le 8 janvier 1992 à Paris, […]

Les journées d’étude du Laboratoire de recherche de l’École nationale supérieure d’art de Limoges, Volume 2 Ces journées d’étude du laboratoire de recherche CCE de l’École nationale supérieure d’art de Limoges ont été imaginées pour parler génériquement, en présence d’industriels, de scientifiques, de conservateurs et d’historiens, des « arts du feu » – plus précisément, des langages numériques, de la céramique et du verre –, mais aussi des « nouveaux […]

Que reste-t-il aujourd’hui d’Isidore Isou (1925-2007) ? Un nom dans la rumeur de l’histoire de l’art, et celui du mouvement dont il fut le fondateur en 1946 : le lettrisme. Un film manifeste aux images déconnectées de la bande-son et grattées : Traité de bave et d’éternité (1951). Un vocabulaire étrange, qui l’expose à un possible hermétisme. Une mauvaise réputation, de querelle et de prétention. Ce livre propose d’y regarder de plus près. Sans prétendre […]

Le concept de montage est introuvable. Même Eisenstein, l’un des premiers théoriciens, n’a cessé de revenir sur ce geste si multiple. La proposition théorique de cet ouvrage n’est pas de réfléchir au montage à partir d’une thèse qui se développerait linéairement, mais d’« ouvrir » le montage en autant de gestes qui le constituent dans les œuvres contemporaines, que ceux-ci héritent de la pratique et de la théorie du cinéma ou qu’ils […]

De la définition de l’espace urbain aux modalités d’intervention du médium céramique Cet ouvrage est le condensé des recherches qui ont été réalisées à l’Ensa de Limoges entre 2011 et 2014 autour d’un axe de recherche « céramique et espace urbain ». La recherche s’est articulée entre un colloque et des mises à l’épreuve au travers d’ateliers de travail avec des artistes du post-diplôme « Kaolin » et l’intervention d’Andréa Branzi autour d’un projet […]

Art Book Magazine présente au sein de la collection Art et alentour la dernière publication de Jean-Claude Moineau.   Queeriser l’art, ce n’est pas vouloir promouvoir un art queer, si tant est que cela existe ou que cela puisse exister, et encore moins vouloir esthétiser ou « artistiser » la pensée et la pratique queer. C’est renoncer définitivement à toute ontologie comme à tout paradigme, c’est rejeter toute prétention à […]

En écrivant en 2001 L’Art dans l’indifférence de l’art, Jean-Claude Moineau questionne les pratiques de l’art et remet un peu de perspective au sujet. «Le pire ennemi de l’art, ce n’est, contrairement à ce qu’a pu donner à croire la modernité, ni la vie ni le monde moderne ni la culture mass-médiatique moderne, autrement dit un hypothétique ennemi extérieur, c’est l’art lui-même, et ce pas seulement au sens où l’art aspirerait à […]

Dans cet ouvrage recueillant plusieurs textes, Jean-Baptiste Farkas raconte avec force détails la façon dont son travail, entièrement fondé sur des modes d’emploi, est mis en pratique par lui-même et par d’autres acteurs depuis 2003. « L’Industrie Culturelle grandissant, l’artiste se voit toujours plus dominé par un impératif : celui de se rendre perceptible. Dans une époque qui demande d’apparaître toujours davantage, contre la bonne morale, je souhaiterais défendre la notion […]